« Un monde plus grand », un vrai voyage spirituel

Hello, comment vous allez aujourd’hui ?

Je reviens pour vous parler du film Un monde plus grand, de Fabienne Berthaud. Ce film raconte l’histoire de Corine, qui part en voyage en Mongolie pour enregistrer des chants traditionnels chez des éleveurs de rennes. Quelques temps auparavant, elle a perdu son mari, Paul, et pense que cela lui fera du bien et qu’elle réussira à surmonter cette épreuve. Mais tout ne se passe pas comme prévu, lors d’une cérémonie chamanique, on se rend compte qu’en fait, Corine a un don insoupçonné pour le chamanisme. N’y croyant pas, elle rentre en France, mais se sent vite obligé de repartir pour voir ce qui l’attend lors de son initiation et ce qu’elle peut faire de ce don.

Entre spiritualité, mystère et deuil, ce film nous transporte et nous emmène à l’endroit exact où il souhaitait nous emmener. Nous sommes comme happés et nous ressentons toute la force du chamanisme à travers le film. Je ne vais pas vous mentir, les scènes de cérémonie chamanique m’ont fait quelque chose, on ne peut pas rester indifférent devant ce film. De plus, savoir que c’est une histoire vraie nous permet de comprendre davantage cette histoire si exceptionnelle et d’être encore plus étonné et époustouflé. Il est porté par Cécile de France, qui est remarquable dans ce rôle et qui nous fait voyager avec elle en Mongolie, et bien plus loin. En revanche, certains autres acteurs sonnent parfois un peu faux, on dirait presque des conversations forcées, mais cela n’entrave pas la beauté du film.

Un-monde-plus-grand-Cecile-de-France-s-initie-au-chamanisme

En parlant de beauté, les paysages du film sont tout simplement magnifiques, et ils donnent envie de partir tout de suite en Mongolie, pour y découvrir la nature et ces communautés que l’on ne connait que très peu. On se croirait parfois presque dans un documentaire ou dans une émission du style « Rendez-vous en terre inconnue », et c’est assez agréable de découvrir une nouvelle culture et des nouvelles habitudes, auxquelles nous sommes totalement étrangers. La nature fait du bien et revigore le personnage de Cécile de France, comme dans cette belle scène au début du film, où elle arrive en Mongolie, et dans le van qui l’emmène à destination, il y a de la musique assez forte, mais lorsqu’elle regarde dehors et voit des chevaux (peut-être sauvages) qui courent librement, la musique s’arrête et un silence apaisant emplie la scène. Dans le film, les paysages grandioses et apaisants de la Mongolie s’oppose à la ville française, qui est plus bruyante, plus terne et plus froide. Le monde rural, plus proche de la nature, du concret, mais également plus proche de la spiritualité, s’oppose au monde occidental remplie de préjugés et de peurs, symbolisé à merveille par la sœur de Corine dans le film, qui est, on ne va pas se le cacher, assez énervante de par ses craintes et son scepticisme.

Ce film est mystérieux et mystique, on y découvre le chamanisme, qui est totalement hors de nos coutumes et habitudes. La réalisatrice a fait en sorte d’incorporer beaucoup de spiritualité au film, avec des lumières et des voiles blancs qui emplissent l’écran, comme pour symboliser des moments hors du temps. Corine, le personnage joué par Cécile de France, ne trouve la paix avec elle-même que lorsqu’elle découvre ce monde plus grand auquel la chamane l’initie. Elle peut enfin être elle-même. Ce film est également un beau message sur le deuil, pour montrer que ce n’est pas toujours facile mais qu’il y a des solutions, parfois surprenantes, inattendues, mais qui peuvent nous faire le plus grand bien. Un monde plus grand réussit son pari et nous emmène littéralement dans un monde plus grand, où l’on découvre autre chose que tout notre bonheur matériel et très terre à terre.


J’espère que l’article vous a plu, n’hésitez pas à laisser un petit commentaire pour qu’on en discute. On se retrouve très vite avec pleins de nouveaux articles et en attendant, je vous souhaite une bonne continuation ! Et comme d’habitude, on se retrouve sur Instagram, en attendant. Et n’oubliez pas, soyez audacieux 😉

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :