Après plus d’un an de végétarisme…

Bonjour tout le monde, j’espère que ça va, que votre reprise s’est bien passée (pour moi, c’est le 18 septembre, donc j’ai encore un peu le temps pour vous faire pleins d’articles). Aujourd’hui, je vous parle d’un sujet qui me tient à cœur : le végétarisme. (Ha, j’ai oublié de vous dire, il y a un petit truc spécial à la fin de l’article, donc si ça vous tente, n’hésitez pas à participer !)

Je suis végétarien depuis mars 2016 (oui, ça fait beaucoup plus qu’un an, je vous l’accorde). Donc pour rappel, un végétarien exclut complétement la chair animal (ni viande, ni poisson) mais consomme tout de même des produits d’origine animal tels que les œufs, le lait ou encore les produits laitiers (fromages, yaourts).

A l’origine, je ne suis pas devenu végétarien pour ma santé. Je vois beaucoup de gens qui changent leur alimentation dans un soucis de bien-être, pour des soucis de santé ou autre. C’est très bien que ce soit un critère pour devenir végétarien, mais ça n’a pas été le mien. Je comprends tout à fait ce déclencheur, mais je le trouve tout de même un peu égoïste. En effet, là où il y a enfin une cause où l’on peut s’impliquer pour les animaux, non on le fait pour soi-même. Je ne dis pas que c’est mal et que vous avez fait le mauvais choix : au contraire ! Pour moi, devenir végétarien est essentiel et peu importe le choix ou l’argument qui vous a convaincu de le faire.

2016-06-03 17.41.23


Je n’ai jamais été un grand mangeur de viande, je mangeais du poulet, un peu de porc, et pour ce qui est de la viande rouge, ça s’arrêtait aux steaks hachés et aux boulettes. Je n’étais pas non plus un grand fan de poisson, j’en mangeais de temps en temps. Cela n’a donc pas été très difficile de me séparer de la viande et du poisson dans mon alimentation.

J’ai commencé à réfléchir au végétarisme lorsque les vidéos de L214 ont commencé à faire beaucoup de bruit. Ce qui se passait (et qui se passe encore, malheureusement) dans les abattoirs, je ne pouvais pas le supporter et je ne voulais pas être complice de ça.

« Rien ne pourra être plus bénéfique à la santé humaine, ni accroître les chances de survie de la vie sur la Terre, qu’une évolution vers un régime végétarien. »
Albert Einstein

2016-03-21 22.42.11

De plus, j’ai toujours été un amoureux des animaux, et j’ai pris conscience que je ne pouvais pas d’un côté dire que j’aime les animaux et de l’autre, manger du poulet ou du porc. J’ai enfin compris qu’il n’y avait pas d’espèce plus importante qu’une autre. On appelle ça l’antispécisme (même si cette notion est un peu plus vaste que cela). Par opposition, le spécisme considère que l’homme est supérieur à toutes les autres espèces (ET POURQUOI DÉJÀ ?). Je ne voulais plus faire parti de tout cela, des abattoirs, du sentiment de supériorité constante de l’Homme, de la souffrance animale. Et aujourd’hui, j’en suis très fier.

Je ne suis pas végan, je ne suis que végétarien, donc je mange encore des œufs, je mange du fromage, et je bois du lait (enfin, juste quand je mange des céréales, donc actuellement, ça devient assez rare). Peut-être que je deviendrais végan par la suite, mais pour l’instant, je pense que je ne suis pas prêt à sauter le pas. En revanche, je fais attention à ce que j’achète, en dehors de la nourriture, pour éviter de cautionner la souffrance animale. Je fais donc attention à ce que les produits cosmétiques que j’achète ne soient pas testés sur les animaux, qu’il n’y ait pas de résidu animal (comme la gélatine, par exemple) dans ce que j’achète et j’évite d’acheter du cuir, du daim, etc…

2017-06-28 18.08.41-1

Au début, quand je suis devenu végétarien, j’ai eu le droit à toutes les critiques classiques, que j’avais déjà entendu ou lu mille fois dans des articles ou dans des reportages : « tu vas être carencé », « tu manges que des légumes », « tu manges des graines ». Alors, non. J’ai l’impression de l’avoir dit des centaines de fois depuis que je suis végétarien, mais je vais le redire ici : si on a une alimentation équilibré, en excluant la viande et le poisson, on n’a pas de carences. De plus, l’alimentation végétarienne est tout de même très variée et personnellement, cela m’a permis de découvrir de nouvelles saveurs que je n’aurais pas testé auparavant.

Pour ce qui est des conséquences sur mon corps, j’ai pu observer que le soir, je n’ai plus mal au ventre par rapport à avant lorsque je mangeais de la viande au diner. Je n’ai pas perdu de poids, j’en ai même pris (mais ce n’est pas vraiment en rapport avec mon végétarisme, plutôt en rapport à mes craquages constants pour de la nourriture qui n’est pas saine… La junk food est mon amie depuis beaucoup trop longtemps haha). Je ne suis pas davantage fatigué par rapport à avant, au contraire, je me sens en pleine forme et d’après les prises de sang que je fais (j’aime bien tout contrôler, quand même), je n’ai pas de carence et je suis en bonne santé.

« J’ai rejeté la viande depuis mon enfance et le temps viendra où les hommes, comme moi, regarderont le meurtre des animaux comme ils regardent aujourd’hui le meurtre de leurs semblables. »
Léonard de Vinci

Dedko_dessin_vegetarien_viande

Je vis encore chez mes parents, donc ce n’est pas toujours facile de faire plaisir à chacun, mais la plupart du temps, je me prépare mon propre repas et comme ça, tout le monde est content. J’ai presque un étage du frigo qui m’est réservé, une partie du congélateur, et un placard haha. Au début, cela a été un peu compliqué à mettre en place vu que je suis le seul végétarien de la famille, mais après quelques temps, ce n’est plus devenu un problème et maintenant, tout se passe bien.

En dehors de chez moi, par contre, c’est légèrement plus compliqué (mais rien de bien méchant, ne vous inquiétez pas). Quand je vais au restaurant par exemple, je me renseigne tout de même avant pour savoir s’il y a des plats végétariens ou si je peux demander des changements dans mes plats. En général, ce n’est pas très difficile à trouver. Le seul problème dans certains restaurants, c’est que le poisson est dans le menu végétarien : non, le poisson n’est pas végétarien, au même titre qu’une vache ou qu’un cochon. Mais bon, je fais attention à cela, ce n’est pas très compliqué.

Quand je vais manger chez des amis ou dans ma famille, il n’y en général aucun problème car tout le monde sait que je suis végétarien. Je prends des féculents et des légumes, et je dois avouer que souvent on me fait une omelette (mais ça ne me dérange pas, au contraire). De temps en temps, ils pensent à m’acheter du tofu ou des steaks de soja, et c’est vraiment très agréable de voir que l’on pense à mon régime alimentaire.

2017-04-17 13.56.02


J’espère que cet article vous a plu, je me sentais un peu obligé de vous parler de mon végétarisme car c’est une grosse partie de ma vie actuellement. On se retrouve bientôt pour d’autres articles. En attendant, vous pouvez me rejoindre sur mes réseaux sociaux ! A bientôt, et n’oubliez pas, soyez audacieux !


IMPORTANT : J’ai envie qu’on se connaisse mieux, donc je lance une FAQ : si vous avez des questions à me poser sur ma vie, sur mon blog, sur tout ce que vous voulez, laissez un commentaire en écrivant « FAQ + votre question » et j’y répondrais dans quelques temps (quand il y aura au minimum une dizaine de questions) dans un article ou une vidéo. J’espère que ça vous plaira ! 🙂


 

Publicités

46 commentaires sur “Après plus d’un an de végétarisme…

Ajouter un commentaire

  1. Ahah, je me suis reconnu dans ton article. J’ai dû changer mon régime alimentaire car je suis actuellement au Mexique pour une année d’échange. J’essaye de retrouver mon acien régime mais c’est assez difficil !

    Aimé par 1 personne

  2. Un bon article, bien résumé !

    Pour les mêmes motivations, il y a quelques années, je suis devenu végétarien… Cela me trottait dans la tête depuis bien longtemps ; on ne peut pas caresser une vache puis aller se taper ensuite une entrecôte.
    Coté bilan, je suis, moi aussi, en meilleure forme. Je pense que de plus en plus, les restaurants offriront des alternatives, car bien souvent, hormis la pizza quattro formaggi et le sandwich au camembert, les végétariens n’ont pas grand choix – même le sandwich aux crudités content du thon.

    Je ne fais pas de prosélytisme ; à chacun de prendre sa décision ! Pour ma part, je regrette seulement de ne pas avoir franchi le pas, plus tôt.

    Aimé par 1 personne

  3. Super article ! J’aime bien ta façon d’écrire et de raconter ton histoire. Après moi je suis plus comme Justine au niveau de ma consommation. Je suis flexitarienne selon le terme à la mode ! Et surtout je suis locavore. C’est super important de manger au maximum local et de savoir d’où viennent les produits pour consommer en toute connaissance de cause. En tout cas je t’encourage dans ta démarche, je suis contente d’avoir découvert ton blog et j’ai hâte de lire tes futurs articles. Bonne journée !

    Aimé par 1 personne

  4. Coucou, tout d’abord merci pour le compliment. Non, la viande n’est pas indispensable et si on utilises vraiment bien les protéines végétales, elles suffisent amplement (sauf pour la vitamine B12). Mais être végétarien, c’est deja bien et oui, ça fait plaisir de voir que les gens commencent à penser autrement !

    J'aime

  5. Salut, j’aime bien la neutralité avec laquelle tu exposes ton point de vue, les citations accentuent le message c’est une bonne idée ! La viande n’est effectivement pas indispensable, d’autant plus avec oeufs et fromage qui compensent les protéines, je ne suis pas sûre que les protéines végétales suffiraient perso, mais je ne suis pas experte. C’est un bon compromis comme régime alimentaire et heureusement les mentalités commencent à changer !

    Aimé par 1 personne

  6. Hello , j’adore cet article . Pour ma par je suis végétarienne depuis 2 ans et je n’ai aucune carences pourtant je suis en pleine croissance ! J »adore ton article et les photos sont tops , j’adore les petites citations glissé dedans . J’ai également fais un article sur le végétarisme https://moodpink.wordpress.com/2017/08/30/vegetarien-vegetarienne-%F0%9F%8C%BE/ mais le tien est largement mieux !

    A plus ++++

    Aimé par 1 personne

  7. Merci ! Oui ce sont de petites contraintes mais j’ai envie de le faire bien, et de ne pas « m’obliger » à le faire maintenant si je ne m’y sens pas prêt à 100% mais je suis persuadé qu’un jour ce sera un déclic et que je le ferais du jour au lendemain. (Et oui le fromage c’est une addiction pour beaucoup haha)
    Merci et à bientôt 😊

    J'aime

  8. Tu es sur la bonne voie ! Ton raisonnement est bon et tu verras que passer au veganisme lorsqu’on est sûr de ses conviction et qu’on a en tête la raison pour laquelle on fait ça, les contraintes apparaissent minimes. Manger à l’extérieur reste plus compliqué qu’à l’étranger mais au final de plus en plus de restaurants se sont adaptés 🙂 J’ai été végétarienne depuis l’âge de 8 ans et je suis aujourd’hui vegan depuis 1 an seulement donc je comprends que la transition ne soit pas évidente, hehe (je ne parvenais pas à arrêter le fromage… une réelle addiction !)
    Bon courage et au plaisir de te lire ! 🙂

    Aimé par 1 personne

  9. Carrément mon pote! S’il n’y a pas de « jeunes » qui se mettent à changer leur mode de vie on ne va pas y arriver!
    Le problème du végétarisme, crudivorisme, etc, c’est qu’ils sont prônés par des gens en marges du système qui ignore beaucoup de la vie en société moderne. En particulier celle des jeunes générations qui grandissent entourées de smartphone et d’internet.
    J’ai moi-même créé un blog récemment dont un des fils conducteurs est l’adaptation d’un mode de vie sain dans un monde moderne en pleine évolution.
    C’est MAINTENANT qu’il faut proposer des alternatives sérieuses pour construire le monde de demain.

    Je viens de poster un article sur le végétarisme qui pourra peut-être t’intéresser,
    https://takatoukiteblog.wordpress.com/2017/09/27/les-dangers-du-vegetarisme-part-1/

    Peace

    Aimé par 1 personne

  10. Oui, un jeune homme qui se soucie de sa nourriture, ça existe. Et ça commence à se propager d’ailleurs. Je vois de plus en plus de personnes autour de moi qui prennent conscience qu’il faut changer ce que l’on connaissait, et ça fait du bien de voir. Même si malheureusement il y a encore beaucoup de travail à faire !

    Tes questions sont très intéressantes et je me permets de te laisser patienter, j’y répondrais dans mon prochain article « faq » 🙂

    J'aime

  11. Hey ! Merci beaucoup, c’est super sympa. Non, je n’en ai encore jamais fait mais je pense proposer des recettes dans quelques temps, qui sont saines, équilibrées et végétariennes 🙂
    C’est cool de découvrir de nouvelles saveurs à travers une nouvelle alimentation !
    Encore merci et bonne continuation !

    Aimé par 1 personne

  12. Je suis heureuse de voir qu’un jeune homme se soucie de sa nourriture. La tendance actuelle est plutôt hamburger/frites pour caricaturer…
    Les choix alimentaires bien sûr appartiennent à chacun d’entre nous et on ne doit pas juger les personnes qui n’opte pas pour le végétarisme. Toutefois, il serait souhaitable que chacun d’entre nous réduise, à défaut de supprimer, toutes les aliments issus des animaux car, en plus de la souffrance occasionnée à ceux-ci, ils génèrent une nuisance écologique considérable. Une grande partie des terres agricoles sont réservées à l’alimentation animale et non humaine…un comble non ? Nos choix alimentaires ont donc un impact sur nous tous, puisque notre planète ne pourra pas produire de manière exponentielle.
    Réduisons notre consommation de matière animale, c’est bon pour notre santé et pour celle de notre belle planète.

    J’aimerais savoir si tu as fait des « adeptes » autour de toi ? Si tu subis des interrogatoires à chaque repas où tu annonces ton végétarisme ? des railleries ?
    Pour moi, cela a été souvent le cas au début maintenant ça se tasse et j’essaie de ne pas le dire et de m’adapter sans en faire part aux autres.

    J'aime

  13. Salut ! Ton article est top, j’ai adoré je viens juste de découvrir ton blog. Fais-tu des articles « meal idea » ? Je ne suis pas végétarienne mais depuis quelques mois j’ai changé mon alimentation, je teste des recettes à ma manière, ça fait de bien de varier et découvrir de nouvelles saveurs. Du coup moi aussi il m’arrive d’avoir une partie du frigo pour moi 😀 End début de semaine je prépare mes plats pour les jours suivants, ça m’évite de manger un sandwuich ou un truc à l’arrache parce que j’ai la dale XD ^^ Sinon super sympas l’agencement de ton article, les citations j’aime beaucoup. x) Bonne continuation ^^

    Aimé par 1 personne

  14. Super ton article 😍🤓 Je suis entièrement d accord avec toi. Pour ma part je plutot une végétarienne presque parfaite😋 Je me suis surprise à complètement changer de comportement après le visionnage du documentaire sur le Capitaine du Sea Sheperd. J’adore toutes tes citations😄 A bientôt Bisous Ambre

    Aimé par 1 personne

  15. Oui tqt je peux pas savoir ce que le dessin représente à la base mais c’était juste au cas où, parce que ce genre de propos est souvent tenu dans le veganisme (voir les campagnes de PETA souvent sexistes et/ou grossophobes) donc on n’est jamais trop prudents ! Bonne continuation 🙂

    Aimé par 1 personne

  16. Merci ! Et c’est deja bien de réduire sa conso de viande, c’est un grand pas en avant 🙂

    C’est prévu pour bientot un article avec quelques recettes végétariennes hehe ! Par contre, un article d’une journée type concernant mon alimentation, ça pourrait effectivement être sympa, bonne idée 🙂

    J'aime

  17. Merci ! Et moi aussi je pensais que ça allait être difficile, je mangeais pas mal de filets de poulet, et finalement dans l’alimentation végétarienne, il y a tellement pour remplacer que ça ne manque pas du tout. Mais si tu réduis ta consommation, c’est deja très bien 🙂

    Aimé par 1 personne

  18. Je suis d’accord avec la majorité de ce que tu dis, qu’il est important aujourd’hui de changer nos habitudes, et c’est vrai que si les gens prenaient conscience de cela, ça irait déjà beaucoup mieux. Le fait de réduire sa consommation de chaire animale, c’est vraiment important et c’est deja un grand pas. Ton raisonnement sur le végétarisme est juste, mais quand j’ai pris conscience que la consommation d’animaux n’était pas vitale, je ne pouvais plus me pardonner le fait de manger de la viande. Et si chacun agit dans son coin, ça fera fortement bouger les choses au fur et à mesure !

    J'aime

  19. Hey ! Je ne comprends pas la bd dans ce sens. Selon moi, ça montre que les personnes qui mangent mal ont plus de problème de poids et de santé (certes, c’est caricatural) mais pas que les gens en surpoids mangent mal. Les gens qui mangent mal sont plus susceptibles de prendre du poids mais ça ne veut pas dire que tous les gens obèses ou en surpoids mangent mal. J’espère que je m’exprime assez clairement, mais je pense qu’il y a une nuance à voir dans cette bd 🙂
    Et je te remercie pour ton soutien, c’est gentil !

    J'aime

  20. Félicitation! J’ai tenté plusieurs fois de maintenir un mode de vie végétarien mais je n’y suis pas encore, mais je mange beaucoup moins de viande donc je me dis que c’est ça de gagné!

    Tes recettes ont l’air super, ça pourrait être une bonne idée que tu fasses un spécial « recette végé » et que tu donnes des idées de ce que tu manges dans la journée. Je suis nouvelle sur ton blogue, donc je ne sais pas si tu l’as déjà fait, sinone je t’en fais la proposition!

    Aimé par 1 personne

  21. Coucou!
    Cet article est top, merci beaucoup!
    Très bonne idée de nous faire un retour d’expérience après plus d’un an (Bravo!)

    J’ai une petite question pour la FAQ, qui concerne ta vision du végéta*isme : Je me demande ce qui te retient de faire le pas entre végétarisme et végétalisme ?

    En ce qui me concerne, j’ai l’impression qu’une vache souffre plus qu’un veau (Dans le sens où le calvaire dure plus longtemps) alors j’ai parfois du mal à comprendre la logique qui motive les végétariens (en tout cas sur le long terme)…

    Je me permets de préciser qu’il n’y a vraiment aucun jugement dans ma question ! Je trouve que si chacun faisait l’effort que tu fais, le monde se porterait bien mieux, et je te tire mon chapeau pour tous les efforts 🙂

    Bonne journée 🙂

    Aimé par 1 personne

  22. Super intéressant de lire comment ça s’est passé pour toi le passage au végétarisme ! J’aimerai beaucoup le devenir parce que je ne cautionne pas les abattoirs et les façons dont sont traités les animaux mais j’ai beaucoup trop l’habitude de manger de la viande et j’ai du mal à m’en passer. J’en mange le moins possible mais encore difficile de la faire disparaître de mon alimentation ^^

    Aimé par 1 personne

  23. Je trouve ton article très intéressant! Je suis également devenue complètement végétarienne il y a quelques temps… Pour plusieurs raisons: je n’ai jamais vraiment aimé la viande, je ne supporte pas la manière dont les animaux sont traités, je ne vois pas pourquoi la vie d’un être humain serait plus importante que celle d’un animal et, enfin, pour ma santé aussi. 🙂 Je pense aussi éventuellement devenir vegan un jour… 🙂

    Aimé par 1 personne

  24. Sinon je voulais quand meme te proposer mon opinion sur le végétarisme, par rapport à ce que tu dis. Parce que je me suis longtemps posée la question de si je devais moi aussi passer végé. Et je me la pose encore. Mais voilà ce que je pense :
    L’Homme est une espèce animale omnivore et son anatomie est faite pour manger toute sorte d’aliments dont la viande. On le remarque notamment à la présence de canines et de molaires dans notre bouche ! (Les dents de sagesse également qui servait autrefois à macher la viande crue et qui commence à disparaître du fait qu’on ait découvert la cuisson.) Alors oui, notre corps pourrait évoluer vers un végétarisme, mais imagine un lion qui devient végétarien. Ca serait chelou quand même, non ? Et on peut pas dire « oui, mais lui cest un animal, cest comme ça, ils ont pas de conscience, blablabla » mais nous aussi on est des animaux !
    Par contre, ce dont je suis tout à fait certaine, c’est que j’aime les animaux (même les Hommes !), et que ma conscience me pousse malgré tout à agir contre le mal que les Hommes font aux autres animaux. Je suis contre l’élevage industriel, intensif, et l’abattage de masse et pour des élevages en plein air. Et je ne pense pas que devenir végétarien soit ce qui fera le plus bouger les choses. Alors certes cest une forme de boycott mais je pense que l’on peut boycotter ces élevages monstrueux sans cesser de manger de la viande. Premièrement parce que nous mangeons TROP de viande. Et je pense qu’il sera plus facile pour une majorité de personne de réduire et de passer à des élevages de plein air que de cesser directement de manger de la viande (quand je parle d’élevage intensif et de viande je comprends également la surpêche et le poisson)
    Et évidemment, il faut boycotter les produits testés sur les animaux, les produits contenant par exemple de l’huile de palme (parce que la production d’huile de palme pousse l’Homme à détruire les forêts, habitat naturel de centaines d’espèces menacées), ne pas jeter des déchets sur la plage qui risque de se retrouver dans l’estomac d’animaux marins, ne pas acheter de bijoux ou objets en ivoire, accuser les cirques et zoos à spectacles, etc.
    Tout cela n’est pas facile, parce qu’on a appris à vivre avec, on peut s’en vouloir, mais on peut changer les choses !
    Voilà mon avis… alors oui, j’aime les animaux, je sais que sa consommation n’est pas nécessaire à notre survie mais je ne pense pas pour l’instant devenir végétarienne 🙂

    Aimé par 2 personnes

  25. Haa mon Mathou, je me dois de participer à cette FAQ ! Alors, est-ce que ta prise de conscience sur l’antispecisme t’a aussi poussé à ne plus tué les insectes/arachnides dans ta maison ou même dehors ?
    Ok je fais ma chieuse avec cette question mais je pense qu’elle légitime d’être posée !

    Plein de love sur toi ❤

    Aimé par 1 personne

  26. Coucou, je soutiens totalement ta démarche évidemment, par contre j’ai un problème avec l’espèce de BD ou de strip que tu as inséré, je ne suis pas visée par cette discrimination mais ça m’a l’air un peu grossophobe, ce serait dommage de promouvoir un mode de vie plus éthique en l’accompagnant de ce genre de propos qui catégorisent les personnes grosses comme des personnes qui mangent mal et sont en mauvaise santé. Just saying, mais je pense que ton article, tout aussi bien qu’il est, se porterait mieux sans ça ahah ^^ sinon bravo pour tes un an de végétarisme et j’espère que tu continueras de t’approcher du véganisme à ton rythme!

    Aimé par 1 personne

  27. Coucou ! Je suis ravie d’être tombé sur ton article totalement par hasard. Je suis aussi très très touché par la cause animal depuis un bon moment, et petit à petit je tend vers une alimentation totalement végan… Mais je dois avouer que c’est encore un peu difficile pour moi. En tout cas je me suis senti très proche de tes paroles en lisant ton article, et d’ailleurs tu m’as donné envie de parler de mon expérience à mon tour. Affaire à suivre ^^
    Merci pour ce partage ♥ Bonne continuation 😀

    Aimé par 1 personne

  28. Whoua ! Super article! En fait je me suis tellement reconnue dans cet article, c’est fou. De A à Z tout est juste, autant les remarques de l’entourage, que ta manière de penser (enfin je trouve quelqu’un qui pense pareil que moi ! ) que l’Homme n’est pas tout puissant,même l’étage dans le frigo ^^

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :